Abou Fall est le directeur artistique de la Cie Madior et du festival des Arts de la Parole à Darkar et sur le site du lac Rose. Diplômé du conservatoire du cinéma français (jury Jean Delannoy et Henri Verneuil) et initié au patrimoine oral par sa grand-mère Rokhaya Sy, qu'il appelait "Bouche du monde", Abou Fall mène de front un double travail de recherche et d'enquête autour des mythes, des épopées et des récits actuels en relation avec les musiques des coures. Ce travail est mené en collaboration avec Amadou Lamnie Dramé, journaliste à RSI et spécialiste des cultures Mandingues. Mythes épopées, récits de vie...il raconte à voix nue ou avec des instruments (à vent, à corde, percussions douces), en solo ou avec des musiciens.

 

BIOGRAPHIE

Quelques oeuvres:
Récits à voix nue ou avec des instruments

-La création du monde
-Paroles Dogon
-L'âme errante ou hommage à Léopold Sédar Senghor
-Les naissances extraordinaires
-Mama Esylda (récit de blues)
-L'épopée peul (Samba Gueladiegui)
-Les histoires de Leuk le lièvre et Bouki la hyène
-Bodagri, ses deux amis et la mort
-Boudou Assaman (le maître de la voûte celeste) et le village des animaux de Doumbelane
-Tombés debout, de Dakar à Chasselay
-Les légendes  urbaines
-Les flying doctors ou les medecins volants

Structures d'accueil et résidence:

Mise en place de deux structures organisationnelle et méthodique au Sénégal.
Art et Développement au service du patrimoine oral
Site lac Rose à 40 km de Dakar
Passage de la parole à Dakar résidence et espace de réflexion au service du Festival International Parole Médinoise  qui a lieu chaque mois de Février à Dakar.

Directeur de la Compagnie Madior et du festival des Arts de la Parole de Dakar et du site Lac Rose (Sénégal). Ethno-conteur instrumentiste et cinéaste formateur.


Initié au patrimoine oral par Rokhaya Sy, sa grand-mère guérisseuse et accoucheuse.
Enquêtes et recherches autour des mythes, des épopées, des légendes, des contes et leurs liens avec la musique en Afrique de l'ouest; en collaboration avec sa grand mère et de l'historien journaliste Amadou Lamine Drame spécialiste de la culture Mandingue.

1980-2019 : Parcours et expériences professionnelles 

Diplômé du conservatoire du cinéma français
Travaux et recherche sur l'estéthique du conte en Afrique de l'ouest (Sénégal, Mali, Guinée Bissau, Gambie). 
Conteur formateur pour le Centre International des Arts du Récit en Isère France.
Interventions pour l'IUFM (institut universitaire pour la formation des maîtres).
Interventions pour l'IFTS (institut pour la formation des travailleurs sociaux).

Ambassadeur de l'Unesco dans le cadre de Conakry captiale mondiale du livre. 

Collectage de récits de vie. Projet "le Conte des Acacias".

Quartier des Acacias à Genève : création d'un spectacle, d'un livre et d'un documentaire à l'issue de ce travail de collectage. Projet réalisé en collaboration avec la conteuse Coralia Rodriguez accompagné musicalement de Amanda Cepero et Eugène Mbarga. 

Projet "Culture et éducation" - BUC Versailles 

Participation au festival Panafricain d'Alger. 

Participation au festival du conte d'Oran. 

Participation au festival du conte de Constantine. 

Participation au festival du conte à Damas, Syrie.

Participation au festival du conte au Liban.

Participation aux "Grandes rencontres de la parole" au Canada.

Participation au "Rendez-vous de la parole, le monde oral" Théâtre en rond Paris.

Participation au projet "Au-delà des Murs, aux Arts de la parole" festival international de Théâtre de Béjaia. Algérie. 

Participation au salon du livre et des arts de Tanger. 

"La parole et la musique comme outil pédagogique et d'accompagnement de l'étudiant." Projet accompagné musicalement d'Eugène Mbarga. 
Conférence sur l'oralité à l'université de Turin, Italie.

Récits, paroles et libertés au Musée de Grenoble. 
Hommage à Wolé Solinka MaÎtre Badinter et M. Mario Suarez. 
Tournées internationales (Algérie, Espagne, Syrie, Portugal, Liban, Mali, Togo , Martinique...)

Artiste partenaire:

-du Centre Culturel Français de Douta Seck (Dakar Sénégal)
- de l'AMREF (flyings doctors)
-du Centre des Arts du Récit (Grenoble)
- de la FOL (fédération des oeuvres laîques Annecy/Savoie)
-de l'association Novarte diffusion dans le cadre des festivals Terrang'art
-du festival Yellen (Burkina Faso)
-du festival Les Griots noirs du Togo 
-du festival Kan ya ma Kan  (Constantine Algerie)
-du festival Awaln'art (Marakech Maroc)
-du festival Colombani (Bamako Mali)
-du festival Taxi conteur (Abidjan Côte d'Ivoire)
-du festival de Fonds Saint-Jacques (Martinique)
- du festival de la Palabre (la Havane Cuba)
-du festival du conte Beyrouth (Liban)
-du festival du conte de Cayenne (Guyane)
-du festival du conte Tunis (Tunisie)
-du festival du conte de Montréal (Canada)

MODULES

CONTE ET CRÉATION EN  MILIEU SCOLAIRE

L'oralité et ses clés:
Abou Fall vous propose plusieurs pistes de reflexions à travers ses interventions.

Comment donner à l'enfant en devenir des soins intelligents? Comment construire son imaginaire autour du conte?
-Conte du monde humain ("Bandji Koto grosse tête"  "Coura la petite danseuse)
-Conte du monde vegetal ("Le bûcheron et le petit bout de bois")
-Conte du monde animal ("Paroles d'animaux")

Les structures de familiale à travers le conte :
-Les récits de famille 
-Les récits de la maternité

La structure scolaire et le conte:
-Le conte à l'école (developper l'attention, l'écoute, le regard.)

Travail de sensibilisation autour du corps
-La musique dans le conte
-Le jeu
-Le chant
-La danse

Concept: Abou Fall et les artistes de la  cie Madior.

INSTRUMENTS DE MUSIQUE

Cette exposition met l'accent sur l'importance de la musique dans les sociétés traditionnelles et contemporaines.

Il existe cinq grandes familles d'instruments:
-Les instruments à vent (les flûtes peuls, les sifflets...)
-Les instruments à corde (la cora, le bolon...)
-Les instruments à lames frotées (congoma...)
-Les percussions (le djembé, le sabar...)
-Les bruiteurs (les grelots, les cloches...)

Dans les récits épiques et les mythologies les instruments à vent et à corde sont souvent utilisés. 

L'exposition est composée d'une cinquantaine d'instruments et aussi animée par des artistes qui travaillent autour de la musicalité de la parole.

Cette exposition s'adresse aux differents publics tels que les scolaires, les étudiants, les galeries, musées et associations.

Pour accueillir cette exposition rendez vous sur notre rubrique contact.

PROJETS D'ÉCHANGES

En  plus  de ses intervention en milieu scolaire, Abou Fall organise des projets d'échanges culturels autour du conte entre des écoles d'Europe et d'Afrique.

Ces projets ont pour but:
-de vivre une école différente
-de s'enrichir sur le plan culturel et littéraire 

Exemples de projets menés:
En 1988 réalisation d'un disque entre une école Matam du Sénégal et l'école de Jarrie à Grenoble. Les recettes des ventes des disques ont été reversées à l'école sénégalaise. 
En 1989 en partenariat avec la ville de Grenoble,  un voyage au Sénégal a été organisé avec la Mjc Léon  Blum.


En 2004 entre l'école de Bonaba au Sénégal et l'école de Montelimar en France, s'est établie une correspondance entre les classes de primaires et un projet de collecte de matériel.


Correspondances entre les écoles sénégalaises et françaises (Bonaba-Mulhouse; La Ribambelle-Haute Savoie et Bonaba; Ecole de la Chartreuse en Isère et Bonaba). Ces correspondances donneront naissance à la construction d'une bibliothèque au village de Bonaba.

L'art  au sérvice du développement: plusieurs concerts et manifestations autour de l'oralité ont permis à Abou Fall et sa compagnie Madior l'auto-finnancement et la réalisation de l'école de  Bonaba.

Pour nous contacer: rendez vous à la rubrique contact.

En voir plus
PATRIMOINE ORAL : FESTIVAL PAROLES MEDINOISES 


Abou Fall  via la compagnie Madior et après plusieurs manifestations sur le plan international a décidé de créer le festival "Paroles Médinoises". Ce festival  est pensé comme un  instrument de liaison entre les publics et le patrimoine oral. Le but de cet évènement est de: 

-Favoriser la rencontre entre les artistes (de toutes nationalités)
-Favoriser la renconre entre els artistes et les instiutions
-Favoriser l'échange et le jumellage entre les festivals et manifestations autour du conte
-Améliorer les conditions de création des jeunes artistes et favoriser leur insertion dans des réseaux
-Développer la formation des jeunes artistes autour de l'oralité

Pour en savoir plus rendez vous sur la rubrique contact.

FORMATION ET REFLEXIONS AUTOUR DE L'ORALITÉ

Abou Fall dispense également des sessions de formation autour de l'oralité.

-Artiste et formateur au Centre des Arts du Récit de l'Isère

-Formateur à l'IFTS (institut de formation des travailleurs sociaux) de Grenoble: formation des étudiants à l'art de la communication

-Formateur à la la FOL (fédération des oeuvres laïques), formation à l'art de la communication

-Formateur à l'espace Art de Développement de Dakar. 

APPROCHE :


Former aux arts de la parole: 
       -Comment raconter?
       -Comprendre le répértoire
       -Comprendre les genres (récits de vies, contes, épopées, legendes, mythes)

 

Comment raconter avec la musique?  
         -Raconter avec une section à corde
         -Raconter avec une section à vent

-Quelle est la place du chant dans les arts du récit?

STRUCTURES D'ACCUEIL

L'espace Art et Développement est situé entre la mer et le Lac Rose à 40 km de Dakar. C'est une structure organisationnelle et méthodologique  qui accueille des artistes, compagnies et groupes et  permet la réalisation de projets artistiques  et sociaux en résidence. 


Le Passage de la Parole est un espace d'accueil, de résidence et de réflexions artistiques autour du partirmoine oral. Il est situé dans la Médina, coeur populaire de Dakar, typique par son plan quadrillé et ses vieilles maisons aux tuiles rouges. La Médina se dresse devant l'océan atlantique, sous le regard de Mame Leuk Daour M'baye, génie protecteur de la ville de Dakar.

Pour venir en résidence dans ces espaces rdv sur la rubrique contact.

Abou Fall a créé deux structures destinées à la création artistique.

RÉALISATION DE DOCUMENTAIRE


"Mémoire de Mistral ou la cité des jardins"

Un documentaire sur le quartier Mistral à Grenoble et ses mutations. Réalisation : Abou Fall - Compagnie Madior Image et montage : Sylvain Huet Son : Marc Domage © : Tutti Avec la participation de la Ville de Grenoble et du F.A.S (Fond d'Action Sociale)

 
 

LA COMPAGNIE MADIOR

Abou Fall est le créateur et le directeur artistique de la compagnie Madior.

LA COMPAGNIE MADIOR

Voilà plus de vingt ans que la compagnie Madior, à travers des évènements culturels, cherche à rassembler des artistes et des penseurs venant des horizons divers. 

Ses activités comprennent la protection du patrimoine oral, l'organisation d'évènements artistiques, la mise à disposition de lieux d'accueil pour des résidences, la création de réseaux internationaux.

Elle s'attache à développer la relation de la littérature orale avec d'autres formes d'expressions: les arts plastiques, la danse, la musique, l'écriture...

HISTORIQUE

Réunis autour d'un même idéal, les artistes de la Cie Madior ne cessent à travers l'art de parcourir les réalité humaines. Les épopées les mythes fondateurs, les contes les récits de vie, sont des parures qu'ils portent afin de mieux communiquer aux hommes du monde entier l'amour d'une construction simple. La volonté de réussir ces projets a menée la compagnie à  créer deux structures: 

-Le Groupement d'Interêt Economiques Culturels Madior à Dakar (Sénégal)

-La Compagnie Madior, licence d'entrepreneur de spectacles à Grenoble (France)

LES MEMBRES ET COLLABORATEURS

-Abou Fall (directeur artistique)

- Pape Sall

-Abdou M'Baye 

- Marie Thiam

-Bouna Boukoum
-Samba Diop
-Amadou Lamine Dramé
-Djibril Gabi Gaye
-Maurice Justand dit Sam Fall
-Sekou Kourouma
-Joel Mbarga
-Lamine N'Diaye
-Mamadou Lamine Seck
-Lamine Sissoko
-Willy Simioneck dit Mélopé

 

CONTACT

En France (Grenoble) : 

​Abou Fall et Cie Madior

aboubakry.fall@sfr.fr

06 15 77 32 58 / 04 76 24 00 70
Adresse 10 rue Gérard Philippe  38000 Grenoble-France

 

Au Sénégal  (Dakar) : 

Abou Fall, (00) 221 640 94 99

Pape Sall, (00) 221 552 77 74

Lamine N'Diaye, (00) 221 77 926 73 77,(00) 221 77 654 43 22
Adresse : Passage de la parole Rue 7x8 Medina Dakar-Sénégal

 
 

1/15

AGENDA

 

Mars 2019 : 

Samedi 17 : Journée d’Hommage aux Femmes Africaines de la Diaspora - Salle la Palme - Bobigny 

Avril 2019 :

3, 25 : Concert au BUC - Versailles 

3, 4 : Concert pour les étudiants Sénégalais - Grenoble

Mai 2019 :

4 : Concert au collège Rose Vaillant St Etienne de St Geoirs

6 : Concert Café des Arts Grenoble

17 : Concert au collège de Raymon Guelen Pont-en-Royans

24,25,26-30 : Concert et formation institut français Essaouira. 

Juin  2019 : 

11 - 18 - 25  : Formation au conte collège Rose Vaillant

Juillet 2019 : 

17 : Concert au Cabaret Frappé 

Dates à venir : 

Septembre 2019 

Projet avec la ville de Seyssinet création "Paroles de migrants" 

24-16 :  Collaboration avec les Détours de Babel, Théâtre Sainte-Marie d'En Bas

Octobre : 

5 : Festival images et paroles d'Afrique - Ardèche Afrique Solidaires.

ACTU

 

Abou Fall  présente une nouvelle création :

"Paroles en musique, hommage à  la Femme." 

Mise en scène : Abou Fall 

Conaky, Capitale Mondiale du Livre 2017.

Abou Fall a été désigné comme ambassadeur itinérant de cet événement, il sera amené à intervenir en France et à l'étranger. Découvrez en vidéo ci-dessous, la soirée d'inauguration. 

Festival de musique Gnaoua à Essaouira - 2019 collaboration Abou Fall &  cie Hichem Ghame